Nicaragua: quatre policiers et un manifestant tués

Par

Quatre policiers et un manifestant ont été tués jeudi lors de heurts à Morrito, dans le sud-est du Nicaragua où les violences ont fait plus de 260 morts en trois mois de manifestations contre le président Daniel Ortega, a indiqué une source humanitaire. "Cinq personnes ont été tuées dans des affrontements à Morrito, dont quatre policiers et un manifestant", a dit à la presse sans fournir davantage de détails, Vilma Nunez, la présidente du Centre nicaraguayen des droits de l'homme (Cenidh). Les incidents se seraient produits lorsque des manifestants ont marché à proximité d'un commissariat de police, selon la même source.