Reprise timide du prix du pétrole après un plongeon la veille

Par

Le cours du pétrole londonien s'est repris jeudi tandis que le cours new-yorkais a encore peiné, au lendemain d'un plongeon des prix lié à la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ainsi qu'à la Libye. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a clôturé à 74,45 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,05 dollar par rapport à la clôture de mercredi. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat d'août a perdu 5 cents à 70,33 dollars. La veille, le Brent avait connu sa pire séance en deux ans et demi, chutant de 6,92%, tandis que le WTI avait perdu 5,03%, sa plus forte baisse en un an. "Ces ventes ont été déclenchées par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ainsi que par la reprise des exportations libyennes", a commenté Giovanni Staunovo, analyste chez UBS.