France : vers la création d'un parquet national antiterroriste

Par

Un parquet national antiterroriste (PNAT) pour faire face à la menace terroriste en France rentrera prochainement en service, a annoncé vendredi le Premier ministre Edouard Philippe. Jusque-là, les affaires de terrorisme sont traitées par une section du parquet de Paris, mais désormais seront confiées au PNAT qui a déjà été annoncé par la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, en décembre puis écarté du projet de réforme de la justice présentée au printemps. Le texte de la création, attendu à la rentrée sociale et économique, figurera dans le projet de loi organique accompagnant celui de programmation pour la justice.