Le Brexit durcira les entraves pour le Royaume Uni

Par

Le Brexit durcira les entraves au commerce extérieur, au flux de capitaux et à la mobilité de la main-d’£uvre au Royaume-Uni, mais aussi dans les 27 Etats membres restants de l’Union

Européenne (EU), a indiqué le Fonds monétaire international (FMI) sur son site web. «Lorsque le Royaume-Uni quittera l’Union européenne (UE), le durcissement des entraves au commerce extérieur, au flux de capitaux et à la mobilité de la main-d’£uvre au Royaume-Uni ne touchera pas seulement la production et l’emploi dans ce pays, mais aussi dans les 27 Etats membres restants de l’UE. Puisque le Brexit sonne la fin d’une relation économique sans friction, il en coûtera aux deux parties», a indiqué une nouvelle étude du FMI. Les liens tissés entre l’UE et le Royaume-Uni sont très étroits, puisque ce pays est l’un des premiers partenaires commerciaux de l’UE, dont il représente environ 13% des échanges de biens et services.