Khashoggi: Pompeo en équilibriste à Ryad

Par

Le secrétaire d'Etat Mike Pompeo était lundi à Ryad pour pour concilier deux objectifs apparemment contradictoires: préserver l'alliance jugée prioritaire avec l'Arabie saoudite, tout en affichant, sous la pression de la classe politique américaine, une certaine fermeté après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. Ce numéro d'équilibriste devait attirer tous les regards sur sa rencontre attendue avec le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane qui cristallise la réprobation internationale depuis que le journaliste saoudien, critique du régime, a été assassiné début octobre dans le consulat de son pays à Istanbul.