LIGUES 1 ET 2-SANCTIONS

Un match à huis clos pour le CSC, le GCM en prend deux

Le CS Constantine, leader du championnat de Ligue 1 Mobilis, a écopé d'un match à huis clos pour «utilisation de fumigènes et jets de bouteilles», a annoncé avant-hier soir la Ligue de football professionnel sur son site officiel. Outre cette sanction, le CSC devra s'acquitter d'une amende de 200.000 dinars, précise la même source. Le club constantinois purgera sa sanction lors de la réception de l'US Biskra à l'occasion de la 21e journée de la compétition. Par ailleurs, la commission de discipline de la LFP a maintenu la suspension de quatre matchs infligée au gardien de but de l'Entente de Sétif Mustapha Zeghba. La commission a jugé «irrecevable» la demande de révision de cette sanction formulée par l'ESS. En Ligue 2, le GC Mascara a écopé de deux matchs à huis clos en plus d'une amende de 200.000 dinars pour «dégradation du matériel à l'intérieur du stade - clôture endommagée- jets de pierres et envahissement du terrain avec arrêt à la 86e minute durant 13 minutes» du match perdu face au MC Saïda (0-2) dans le cadre de la 19e journée. Enfin, le joueur du MO Béjaïa Youcef Islam Herida a été suspendu pour quatre matchs en plus d'une amende de 40.000 dinars pour «comportement antisportif envers officiel».