CHAMPIONNATS D'AFRIQUE 2018 DE CROSS-COUNTRY (U20-SENIORS)

Le Togo, 23e pays engagé

image

Les délégations devaient commencer à arriver hier, c'est la sélection éthiopienne qui est la première attendue.

La sélection togolaise de cross-country qui s'est «inscrite lundi après-midi» selon la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA) a porté à 23 le total des pays participants à la 5e édition des championnats d'Afrique (U20/Seniors), prévue le 17 mars courant à Chlef.
«Le Togo a confirmé sa venue avec une délégation de 18 personnes, comportant trois sélections de cross, qui concourront en seniors messieurs, en seniors dames et en juniors garçons» a détaillé à l'APS un responsable de l'instance fédérale.
Outre l'Algérie, pays hôte de cette compétition, 15 nations s'étaient en effet portées candidates dès l'ouverture des inscriptions, à savoir: le Kenya, l'Ethiopie, l'Ouganda, l'Erythrée, le Cap Vert, le Burkina Faso, les Seychelles, la Zambie, le Maroc, le Libéria, le Sénégal, le Bénin, l'Egypte, le Niger et Djibouti.
Au fil des jours, six autres nations s'y étaient ajoutées, à savoir:l'Afrique du Sud, la Libye, le Malawi, le Burundi, l'Ile Maurice et le Soudan.
Le dernier délai pour boucler les engagements est fixé au lundi, 12 mars à minuit et la FAA avait espéré «la participation d'au moins 30 pays», mais elle s'est quand même «réjouie» de la présence de certaines grandes nations du cross mondial, notamment le Kenya, l'Ethiopie, l'Ouganda et l'Erythrée, et dont la participation devrait rehausser considérablement le niveau de la compétition.
«Les délégations devaient commencer à arriver à partir du 13 mars, au lendemain de la clôture des engagements, et c'est la sélection éthiopienne qui est la première attendue» a encore précisé la FAA.
Cinq épreuves sont inscrites au programme de ces Championnat d'Afrique, à savoir: le cross seniors (messieurs), le cross seniors (dames), le cross U20 (garçons), le cross U20 (filles) et le relais mixte.
La liste définitive des représentants algériens devrait être dévoilée hier, au moment où on mettait sous presse, à l'issue d'une conférence de presse prévue spécialement à cet effet, à Chlef.
La présélection algérienne compte actuellement 38 athlètes.