URUGUAY

José Maria craint l'Egypte

Le «choc» contre l'Egypte sera «le plus important» pour l'Uruguay, a déclaré le défenseur José Maria Gimenez. La rencontre, prévue à Iekaterinbourg, sera «la plus importante parce qu'elle donnera le ton de ce qui suivra», a expliqué le joueur de l'Atlético de Madrid depuis le camp de base des Sud-Américains à Nijni Novgorod. La Celeste, 8e de finaliste en 2014, devrait disputer à l'Egypte la première place de la poule, alors que la Russie et l'Arabie saoudite semblent être un cran en-dessous. «Nous ne pensons pas être les grands favoris (...) Rien n'est défini avant les 90 minutes du match», a expliqué le gardien titulaire Fernando Muslera. Le sort du match reste suspendu à la participation de l'attaquant star des Pharaons, Mohamed Salah, incertain après une blessure à une épaule. «Je suis d'accord avec Luis (Suarez). J'aime jouer contre les meilleurs, je m'entraîne avec les meilleurs et je veux qu'ils jouent contre les meilleurs», a lancé le portier de Galatasaray.