KHEÏREDDINE ZETCHI, PRÉSIDENT DE LA FAF

"Le remplaçant de Madjer sera connu après le Mondial"

Par
image

Le premier responsable du football national, Kheïreddine Zetchi, annonce qu'«il y a deux ou trois noms parmi lesquels sortira le nouveau sélectionneur de l'Equipe nationale algérienne», sans donner davantage de détails.

De plus, le président de la FAF a bien précisé que «le nom du futur sélectionneur sera connu juste après la fin du Mondial 2018, qui se déroule actuellement en Russie». Or, d'aucuns savent que ce Mondial russe prendra fin demain avec la finale France-Croatie à Moscou, alors que la troisième place se disputera aujourd'hui entre la Belgique et l'Angleterre.
En d'autres termes, le nom du futur sélectionneur des Verts qui succèdera à Rabah Madjer est attendu à partir de la fin de la semaine en cours. Ce qui est dans les délais prévus par les membres du Bureau fédéral, qui ont annoncé lors de leur dernière réunion le 24 juin dernier que le nom du futur sélectionneur des Verts sera connu au plus tard vers la fin du mois de juillet. D'autre part, le président de la FAF déclare bien comprendre les préoccupations des Algériens à propos de la sélection nationale, mais, fait-il remarquer «j'espère qu'on donnera plus de temps au nouveau sélectionneur de l'Equipe nationale afin d'atteindre les objectifs assignés à savoir la qualification à la phase finale de la CAN 2019 où j'espère qu'on fera une bonne compétition avant les qualifications du prochain Mondial juste après»... ce qui est logique et surtout bien sage. Aux dernières nouvelles et en l'absence de noms officiels des futurs sélectionneurs, trois techniciens sont très cités ces derniers temps: Vahid Halilhodzic, Hervé Renard et dernièrement Djamel Belmadi. Et étant donné que les deux premiers tardent à prendre des décisions définitives quant à driver les Verts, Djamel Belmadi serait peut-être celui qui a le plus de chance de prendre la barre technique des Verts. Et là, la dernière information annoncée par le club qatari d'Al Duhail Sport Club est un signe très fort de la probabilité de retrouver Belmadi chez les Verts en qualité de sélectionneur. En effet, le champion du Qatar en titre a annoncé, jeudi dernier, que l'ex-sélectionneur de la Tunisie, Nabil Maâloul, a été nommé nouvel entraîneur en remplacement de l'Algérien Djamel Belmadi qui a décidé de se retirer «pour des raisons personnelles». La direction d'Al Duhail a même tenu à remercier à cette occasion l'ancien international algérien pour le travail effectué depuis plusieurs années, ponctué par quatre titres de champion, deux coupes de l'Emir et une qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions d'Asie.
Il est donc très logique que d'aucuns férus des Verts pensent que c'est un signe qu'il y aurait bien contact entre le technicien algérien et la FAF pour succéder éventuellement à Rabah Madjer à la tête des Verts.
D'ailleurs, le nom de Belmadi a été cité avec insistance juste avant que Madjer ne soit désigné à ce poste qu'il a finalement quitté 8 mois à peine après avoir été nommé. Alors vivement la fin du Mondial 2018!