IL A CONTRIBUÉ À LA VICTOIRE DE L'OGC NICE FACE À RENNES (2-1)

Attal toujours étincelant

Par

Dans l'effectif des locaux, l'on a enregistré le retour à la compétition de Youcef Attal, aligné en seconde période, lui qui revient de blessure, alors que les deux internationaux algériens des Rennais, Mehdi Zeffane et Ramy Bensebaïni ont occupé, respectivement, le flanc droit et gauche de l'arrière garde. Avec un penalty raté pour les visiteurs par Bourigeaud, la première période de cette rencontre s'est achevée sur un score nul et vierge.
De retour des vestiaires, Brestois Del Castillo ouvre le score pour les Rennais à la 58'. Un but qui oblige le coach niçois, Patrick Vierra à faire appel à Youcef Attal dès l'heure de jeu. 7 minutes après son entrée en jeu, l'international algérien a offert une magnifique passe à Maolida, dont le tir s'écrasa sur le poteau. Attal a obtenu ensuite un penalty après un contact avec Bensebaïni, mais après recours à la VAR, il s'est avéré qu'il s'agissait d'une simulation lui valant un avertissement.
La suite de la rencontre a été totalement folle, surtout après le but égalisateur de Saint-Maximin à la 77'.
L'OGCN, mené par un Attal des grands jours, a poussé pour en marquer un deuxième et Rennes ne faisait que défendre. A la 88', et suite à un centre d'Attal, il trouve Maolida à la réception. Ce dernier sert Lees Melou, qui, d'une magnifique frappe enroulée, trouve le chemin des filets offrant, ainsi, une précieuse victoire aux siens. Après un début de saison catastrophique et très loin des attentes, l'OGC Nice respire en espérant en faire mieux dans les rencontres à venir.
A la fin de cette partie, le capitaine niçois, le Brésilien Dante, n'a pas tari d'éloges sur son équipier Attal.
L'ancien joueur de Wolfsbourg et du Bayern Munich a félicité le jeune Algérien pour son rendement sur le terrain et de ce qu'il a apporté à son équipe pendant cette rencontre. «Il joue comme s'il était au bled. J'ai vu dès son premier entraînement qu'il avait un truc. Il a le foot dans le coeur, joue de manière instinctive. C'est magnifique et ça fait du bien», a-t-il déclaré sur les colonnes de Nice-Matin.