REAL MADRID

Rafael Nadal successeur de Florentino Perez?

image

Et si le Real Madrid changeait de président dans les temps à venir? Florentino Perez tient les rênes de l'équipe depuis de nombreuses années, mais pense tout de même à assurer sa succession.

L'homme de 71 ans a évoqué ce sujet pour El Confidencial. Selon lui, Rafael Nadal serait l'un des meilleurs candidats pour la reprise du second club de Liga. Membre des socios depuis 2011, le tennisman a cependant encore beaucoup de temps devant lui avant de pouvoir se présenter à l'élection du nouveau président du club. Même si le métier de footballeur et de tennisman sont loin d'être identiques, Rafael Nadal a tout à fait le droit de se présenter en tant que candidat pour la présidence du Real Madrid. L'homme de 32 ans va cependant devoir attendre jusqu'en 2031 avant de pouvoir prétendre à la plus haute place dans la hiérarchie merengue.
En attendant, Florentino Perez défend la possible investiture du natif de Manacor, comme il l'a expliqué auprès d'El Confidencial. «Rafael Nadal est un des plus grands ambassadeurs du Real Madrid dans le monde entier. Il ferait un excellent candidat pour le poste de président». Si Nadal peut prétendre à une place à la tête de la Casa Blanca, c'est grâce au système des socios. Ce terme désigne des supporteurs engagés envers leur club. Ces derniers ont le droit de vote concernant le prochain président de l'écurie de Liga. Cependant, pour pouvoir se présenter, un socio doit l'être depuis vingt ans. Avec son adhésion en 2011, Rafael Nadal va donc devoir attendre jusqu'en 2031 avant de potentiellement prendre la direction du ténor espagnol. Pour le moment, la succession n'est pas à l'ordre du jour pour Florentino Perez. Le directeur de la Maison-Blanche sort d'un mercato estival très calme, malgré qu'il ait eu une enveloppe de 372 millions d'euros à sa disposition. L'homme de 72 ans ne veut pas acheter de grandes stars pour le moment, car il songe à rénover le stade du Real Madrid. Cette opération endetterait le champion d'Europe à hauteur de 575 millions d'euros. Julen Lopetegui va donc devoir compter sur ses deux attaquants phares, Karim Benzema et Gareth Bale, pour assurer la force offensive du groupe.
Mariano Diaz, recruté depuis l'Olympique Lyonnais, va également aider le club suite au départ de Cristiano Ronaldo.