LIGUE 2

ASMO - WAT au stade Ahmed-Zabana

Le derby de l'Ouest qui opposera l'ASM Oran au WA Tlemcen, samedi (16h) dans le cadre de la 10e journée de la Ligue 2, aura lieu au stade Ahmed-Zabana, malgré l'homologation récente du stade Habib-Bouakeul, le jardin préféré de la formation oranaise. Les dirigeants de l'ASMO ont préféré laisser aux joueurs le soin de décider eux-mêmes de leur retour ou non à Bouakeul après l'achèvement des travaux de réaménagement de cette infrastructure qui a bénéficié notamment, d'une nouvelle pelouse synthétique. Cependant, pour l'heure, les protégés de l'entraîneur Mounir Zeghdoud ont préféré poursuivre au stade Zabana où ils accueillent leurs adversaires depuis le début de cet exercice. L'ASMO, qui table sur son retour en Ligue 1 dès la fin de cette saison, a réalisé, après neuf journées, un parcours très mitigé. L'équipe reste sur une défaite sur le terrain du RC Relizane (1-0), qui l'a reléguée à la 10e place au classement avec 10 points. Elle est distancée de 9 points par le leader, l'ASO Chlef, et 5 par le troisième le MCE Eulma, sachant que les trois premiers accèderont parmi l'élite en fin de saison. L'entraîneur Zeghdoud a imputé les modestes résultats des siens aux «interminables problèmes financiers du club et qui ont causé un retard sensible dans la régularisation de la situation financière des joueurs». Un problème qu'il a de nouveau soulevé à l'issue du match de Relizane, samedi passé. Les Oranais accueillent samedi un rival traditionnel qui est en perte de vitesse. Le WAT n'a obtenu qu'un seul point lors des trois dernières journées, mais occupe toujours la deuxième place au classement avec 15 points.