LE WA TLEMCEN A SOMBRÉ À BÉJAÏA

Enfin une victoire de l'USM Blida

C'est la victoire de la lanterne rouge, l'USM Blida qui éclipse tous les autres résultats de cette 17e journée du championnat de Ligue 2. Les hommes de l'expérimenté Mohamed Henkouche ont inscrit le but libérateur dans les ultimes minutes de la rencontre, et plus exactement à la 86' par Brahmi, un but qui redonne l'espoir au club de la ville des Roses en dépit du grand écart qui le sépare du premier club non relégable, en l'occurrence son adversaire du jour l'ASM Oran. L'USMB, avec 9 points, est, désormais, distancé de 7 points de l'ASMO qui occupe la 13e place. L'intérêt de cette journée s'est porté particulièrement vers le bas du tableau, où l'USM Harrach (14e - 14 pts) n'a pu que partager les points (0-0) dans son fief du stade du 1er-Novembre, avec son hôte du jour, l'ES Mostaganem. Ce nul n'arrange nullement les affaires des Harrachis qui n'arrivent pas à s'extirper de la zone dangereuse dans laquelle se trouvent leurs voisins algérois, à savoir le RC Kouba (15e - 12 pts), battus par l'US Biskra (1-0). Le derby de l'Ouest du pays, MC Saida - RC Relizane, s'est achevé sur une victoire des visiteurs (6e -
27 pts) qui s'approchent de la 3e marche du podium occupé par le MCE Eulma et NC Magra (31 pts). Cette journée a été caractérisée par l'ampleur de la défaite concédée par le
WA Tlemcen (4-0) à Béjaïa, une défaite lourde ce conséquences pour la formation du coach widadi, Fouad Bouali, qui a raté l'aubaine de reprendre la 3e place du classement général. Cette journée, qui a débuté hier vendredi, a permis à l'ASO Chlef, difficile vainqueur de l'USM Annaba (1-0) de reprendre son fauteuil de leader une semaine seulement après l'avoir perdu, et ce, grâce au précieux service rendu par la JSM Skikda victorieuse de l'ex-leader, le MC El-Eulma (2-1).