LIGUE 1 MOBILIS - 28E JOURNÉE ENTRE CONFRONTATIONS DIRECTES ET DUELS À DISTANCE

Décisifs pour le titre

Par
image

En haut du tableau, la 28e journée du championnat de Ligue 1 s'annonce très palpitante. Le leader, l'USMA, se déplace chez la JSK, 3e au classement, au moment où le dauphin, le PAC, reçoit l'USMBA. La JSS, qui s'accroche au rêve du podium, ira défier, à Alger, le CRB.

L'USMA veut en finir
Les Canaris affrontent ce soir au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou le leader, l'USMA, dans une confrontation où l'enjeu est total. La victoire est obligatoire pour garder l'espoir du titre.
La défaite, elle, est plus qu'interdite parce que dans le cas où la JSK perd les trois points de cette rencontre, il faudra sans nul doute cesser d'espérer même la deuxième place tant convoitée. Aujourd'hui donc, les supporters viendront très nombreux pour d'abord passer agréablement la soirée du mois de Ramadhan, étant donné que le match se joue à 22h30 et pour aussi aider leur club à surmonter l'embûche du leader. En fait, le danger ne vient pas uniquement du leader mais aussi du dauphin, le Paradou AC qui s'impose à la deuxième place à la place de la JSK qui n'a rien fait pour garder ce statut. Donc pour ses trois rencontres qui restent à négocier, le club kabyle devra s'intéresser de près aux résultats des rencontres de ce club algérois qui lui a ravi le statut de dauphin. Un autre danger arrive derrière, à la troisième place.

Le PAC et la JSS ne lâchent pas
La JS Saoura qui a longtemps évolué au milieu du tableau a réussi à rattraper le premier peloton en revenant à la quatrième place à un point de la JSK. Les scores de ce club, vont eux également, compter dans la balance des chances de la JSK. Ainsi, les Canaris se retrouvent en difficulté à trois journées de la fin de la compétition. La jSK joue ses espoirs et ses espérances de prendre part aux compétitions internationales dans la plus prestigieuse, Ligue de champions d'Afrique. Cette place largement méritée depuis le début de saison cadrait à merveille avec la déclinaison temporaire du projet de Cherif Mellal pour la JSK. Un retour sur les terrains d'Afrique dans deux années et pourquoi pas avec des titres. Mais hélas, même cet espoir est remis sur le tapis à cause de la stratégie de la direction qui a préféré poursuivre la course au titre, alors que les supporters n'en demandaient point.

La JSK veut la place dedauphin
Ces derniers étaient en parfaite symbiose avec le projet du président avant que ce dernier ne vienne inclure la course au titre. Aujourd'hui, le titre s'éloigne sérieusement et la deuxième place dépend des résultats des autres clubs concurrents. Ce qui signifie que les résultats des Canaris ne compteront plus à eux seuls. Par ailleurs, beaucoup de supporters s'interrogent sur le sort d'Abdelkader Salhi qui n'est plus en forme. C'est exactement le mauvais moment pour avoir un gardien au moral bas. Ce dernier est très important dans l'échiquier kabyle, mais un conflit entre lui et le technicien français Dumas vient de tomber comme un cheveu sur la soupe. Lors de la dernière rencontre, les supporters ont vivement critiqué le maintien de ce dernier sur le banc des remplaçants, allant même jusqu'à considérer la sanction de l'entraîneur exagérée et catastrophique pour le club. D'ailleurs, la défaite face au CSC a été largement interprétée comme le résultat de l'instabilité de l'effectif. Enfin, en attendant ce soir, les supporters kabyles gardent encore un brin d'espoir de gagner au moins face au leader. Un score positif à Tizi Ouzou pourrait faire remonter le moral des troupes pour les deux dernières rencontres qui restent à jouer.

Programme
Aujourd'hui A 16h
AS Aïn-M'lila - DRB Tadjenanet (huis clos)
Olympique Médéa - NA Husseïn-Dey

A 22h30
JS Kabylie - USM Alger
MC Oran - CS Constantine
ES Sétif - CA Bordj Bou Arréridj
MC Alger - MO Béjaïa
Paradou AC - USM Bel Abbès
CR Belouizdad - JS Saoura